Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La traversée du désir (2009) Arielle Dombasle

par Neil 16 Décembre 2014, 06:52

Fiche technique
Documentaire français
Durée : 61 minutes
Genre : question ouverte
Avec Karl Lagerfeld, Charlotte Rampling, Guillaume Depardieu, Sophia Coppola, Philippe Starck, Alexandra Lamy, David Lynch, Cecilia Attia...

Résumé : une question et une seule, « Quel a été votre premier désir ? ». Tous ne répondent pas avec la même franchise : le premier désir de Nicolas Sarkozy s'approchait sans doute davantage du sein de sa mère que du fait de « se réaliser, exister », alors que l'auteure Fred Vargas avoue que, même si ce n'est pas très original, elle désirait ardemment «  avoir des bonbons ».


Mon avis : passage du désir


Présenté en 2009 à la Fondation Cartier pour l'art contemporain, La traversée du désir est un projet qu'Arielle Dombasle a porté durant de longues années. Caméra au poing, comme elle dit, elle s'est transformée pour l'occasion en intervieweuse de stars. On peut ainsi y croiser certains people qui font parie de ses cercles proches (Justine Lévy), des danseuses du Crazy Horse où elle a travaillé, des acteurs ou des réalisateurs qui l'ont côtoyée (Éric Rohmer), des designers, des chanteurs comme Bertrand Burgalat qui signe la bande originale du film. On réalise ainsi combien Arielle Dombasle a traversé de nombreux domaines artistiques. Celle que l'on peut parfois prendre à tort pour une blonde écervelée posséderait peut-être plus de talents qu'elle ne le laisse entendre. Si celui de réalisatrice ne transparaît pas vraiment dans cette oeuvre, celle-ci demeure tout de même intrigante à maints aspects.


Le cosmos comme seul générique débouche sur un long couloir. De ce couloir cosmique émerge Arielle Dombasle, telle la Fée clochette. Elle se plante devant la caméra, et pose cette unique question : « Quel a été votre premier désir ? ». Puis la caméra invite dans son champ une suite ininterrompue de personnalité qui répondent, chacune à leur tour, chacune à un moment et dans un lieu différents. Elles sont, dans leur grande majorité, connues du grand public. Ce sont des artistes, des hommes politiques, des conjoints, parfois des muses. Leurs réponses sont parfois directes, quelquefois longues. Les réactions sont tantôt amusées, souvent surprises. Le renvoi vers des souvenirs d'enfance laisse parfois les répondants et les répondantes perplexes.


Cette Traversée du désir occasionne également de nombreuses réactions parmi les spectateurs. Des rires fusent souvent, tant certaines des réponses sont, volontairement ou non, décontenançantes. De l'émotion jaillit parfois, en revoyant certains visages disparus. Car Arielle Dombasle a réalisé son documentaire au fil de l'eau, entre 2001 et 2009. Avec sa petite caméra DV, elle filmait les personnalités au gré du moment, qui sur une plage en vacances, qui lors d'une soirée privée. Les images ne sont pas belles, et les intermèdes qui ponctuent les séries d'entretiens sont même franchement laids. C'est le défaut principal du film, qui sous couvert d'intentions post contemporaines croit pouvoir se dédouaner de toute approche esthétique.


Ce qui est intéressant dans La traversée du désir c'est plutôt son idée. Cette question apparemment anodine semble plonger certains des interviewés dans une folle perplexité. Le caractère de ces personnalités que l'on semble pourtant connaître se dévoile un peu. Certains éludent la question ou jouent avec Arielle Dombasle. D'autres sont incapables d'y répondre, voire sont même terrifiés. Parmi ceux qui se risquent à participer certains font une réponse quelque peu attendue, renvoyant à la mère, objet semble-t-il de tant de premiers désirs. D'autres se surprennent eux-même de leur réponse, tandis qu'un souvenir surgit de leur mémoire. Nous ne sommes pas très loin d'un début d'approche psychanalytique, et l'on comprend pourquoi certains n'ont pas voulu répondre, se réfugiant derrière leur carapace dorée. Ce qui est aussi une manière indirecte de se dévoiler un peu.


: ***

La traversée du désir (2009) Arielle Dombasle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page