Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Indian palace - Suite royale (2015) John Madden

par Neil 31 Mars 2015, 05:13 Avant-Première

Fiche technique
Film britannique
Date de sortie : 1er avril 2015
Titre original : The second Best exotic Marigold hotel
Durée : 2h03
Genre : retraite ensoleillée
Scénario : Ol Parker
Image : Ben Smithard
Musique : Thomas Newman
Avec Judi Dench (Evelyn Greenslade), Bill Nighy (Douglas Ainslie), Maggie Smith (Muriel Donnelly), Dev Patel (Sonny Kapoor), Penelope Wilton (Jean Ainslie), Richard Gere (Guy Chambers)…

Résumé : maintenant que l’hôtel Marigold affiche complet, ses directeurs, Muriel Donnelly et Sonny Kapoor songent à l’agrandir. Ils ont justement trouvé l’endroit idéal pour ouvrir un deuxième établissement. Tandis que le projet avance, Evelyn et Douglas qui travaillent désormais à Jaipur, se demandent où leurs rendez-vous réguliers autour des délices de la cuisine indienne vont les mener. Norman et Carol essaient de maîtriser les difficultés d’une relation exclusive, et Madge hésite entre deux prétendants aussi intéressants l’un que l’autre.

Mon avis : my tailor is kitsch

Le titre original d'Indian Palace – Suite royale est plus parlant que sa traduction française. The second best exotic Marigold hotel est en effet la suite de The best exotic Marigold hotel. À la technique, John Madden reprend les rênes de la mise en scène, après le succès du premier épisode, qui engrangea tout de même de façon étonnante près de 150 millions de dollars de recettes à l'international. Ce qui est plus qu'honorable, en particulier pour un film étiqueté « indépendant », et qui a remis en selle un réalisateur en perte de vitesse. Le scénario est ici concocté par le même scénariste que pour le premier opus, sauf qu'ici il n'adapte plus le roman mais tisse une histoire à partir des personnages de celui-ci. La même fine équipe est au rendez-vous pour le casting, qui intègre la fine fleur des comédiens britanniques, inclinding les so Downton Abbey Penelope Wilton et Dame Maggie Smith.

Sonny Kapoor et Muriel Donnelly arrivent en Californie pour rencontrer de nouveaux investisseurs. L’hôtel Marigold marche maintenant très bien et ils envisagent d'acquérir un nouveau bâtiment. Sur place, chaque pensionnaire a maintenant bien organisé sa vie. Evelyn Greenslade fait affaire avec une petite entreprise de tissus, Douglas Ainslie effectue des visites touristiques, Norman Cousins et Madge Hardcastle gèrent le Viceroy Club. Les intrigues sentimentales se poursuivent également, tandis que le mariage tant attendu de Sonny avec la belle Sunaina est en pleins préparatifs. C’est là que Kush, le meilleur ami du frère de Sunaina, débarque pour les derniers ajustements : il doit en particulier aider la jeune femme à s’entraîner pour la fameuse danse tant attendue, où les futurs mariés doivent se montrer exemplaires.

On se retrouve, devant Indian palace – Suite royale, comme lorsqu'on a un bon plaid sur les genoux. J'emprunte cette métaphore aux chroniqueurs de Kaboom car elle me semble tout à fait adaptée au film. Cela n'a d'ailleurs pas vraiment de connotation péjorative : il se trouve tout simplement que l'on se sent bien avec les personnages du film. Le fait de les avoir vus évoluer dans un premier épisode joue forcément un peu, le spectateur n'a pas besoin de se familiariser avec eux. L'incipit du film est d'ailleurs assez court, on rentre assez vite dans le cœur du sujet. Et point besoin non plus d'avoir vu Indian Palace pour comprendre les enjeux, simples, du long-métrage : un mariage entouré de quelques histoires périphérique. Tout ceci fonctionne assez bien, l'ambiance générale est détendue et l'on passe un agréable moment.

Le film n'est bien entendu pas sans défaut, et Indian palace – Suite royale n'est pas - et ne prétend pas l'être - un chef d’œuvre. Certaines intrigues sont en particulier superflues, et leur nature dépendra d'ailleurs de la sensibilité de chacun. La relation entre Madge et de son chauffeur Babul semble par exemple tirée par les cheveux, tout comme la façon un peu lourde de faire interagir le personnage de Guy Chambers, incarné par Richard Gere, et celui de Lavinia Beech (Tamsin Greig, que l'on a pu voir notamment dans Tamara Drew) Mais au-delà de ça, on éprouve beaucoup de plaisir à retrouver la troupe d'acteurs et d'actrices habituels, toujours aussi formidables les uns que les autres. On apprécie les clins d’œil malicieux échangés entre les formidables Judi Dench et Maggie Smith, qui sont autant d'occasion pour elle de se livrer à des joutes oratoires savoureuses.


Ma note : ***

Indian palace - Suite royale (2015) John Madden

commentaires

dasola 02/04/2015 23:15

Bonsoir Neil, je compte bien aller voir ce film dès que possible ayant beaucoup aimé le premier. De toute façon, je fais partie du fan club de Maggie Smith et Bill Nighy. Bonne soirée.

neil 03/04/2015 20:03

Bonsoir Dasola, comment ne pas être fan de ces acteurs et actrices ? On passe un très bon moment devant le film. Bonne soirée

Haut de page