Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous ne sommes pas des anges (1989) Neil Jordan

par Neil 1 Juillet 2013, 05:27 1980's

nous_anges.jpgFiche Technique
Film américain
Date de sortie : 28 février 1990
Titre original : We’re no angels
Genre : Evasion de prison
Durée : 1h49
Scénario : David Mamet d’après l’œuvre de Albert Husson
Musique : George Fenton
Directeur de la photographie : Philippe Rousselot
Avec Robert De Niro (Ned), Sean Penn (Jim), Demi Moore (Molly), James Russo (Bobby)…

Synopsis : Deux petits voyous se voient obligés de participer par hasard à une évasion. Poursuivis par les autorités, ils se réfugient dans un petit village, déguisés en prêtres. (allocine)

Mon avis : assemblage de talents ne fait pas forcément étincelles

Sur le papier, Nous ne sommes pas des anges n’est pas dépourvu d’atouts : un réalisateur prometteur, un scénariste talentueux, des acteurs excellents, même le compositeur et le chef opérateur sont des valeurs sûres. Autant le dire tout de suite : le film est loin d’atteindre ces prétentions clairement affichées. Typique film de commande, ce remake de La cuisine des anges du réalisateur Michael Curtiz a tout du bon divertissement du dimanche soir mais ne décolle pas vraiment du plancher.

L’intrigue est d’ailleurs assez banale : deux bandits qui s’échappent de leur pénitentier et tentent de se fondre dans la masse, ça sent le déjà-vu. On rentre tout de même très facilement dans l’histoire, à coup de quiproquos et autre rebondissements plus ou moins convenus. C’est quand les deux prévenus arrivent dans une bourgade bien sympathique que les choses se mettent sérieusement en place. Il faut dire que le village, situé à la frontière canadienne, se prépare à célébrer la procession annuelle de la "Vierge qui pleure". La méprise qui transformera nos deux évadés en hommes de foi sera l’occasion de bien des péripéties amusantes.

Et Nous ne sommes pas des anges de nous proposer, dans le rôle des faux prêtres, deux pointures du cinéma américain, à savoir Robert De Niro et le tout jeunot Sean Penn, tout juste sorti du fameux Outrages de Brian De Palma. De Niro est particulièrement drôle dans un rôle outrancier tel qu’on l’imagine ; en fait tout dans le film transpire la caricature et ça a un côté séduisant. Seulement sur la durée ça frise quelquefois avec le balourd… reste une petite comédie bien sympathique, joyeusement anticléricale mais, il faut bien l'avouer, qui ne brille pas outre mesure.

Ma note : **

commentaires

film vod 29/07/2013 02:02


perso je n'ai pas vu le film, mais le résumé me donne envie de le voir


merci

Neil 30/07/2013 10:42



De rien



Eeguab 02/07/2013 19:01


Déjà le film de Curtiz n'est pas vraiment ce qu'on retient de mon saint patron Bogart.Jamais vu le remake de ce qui n'est au départ qu'une modeste pièce de boulevard français,voir
franchouillard.

Neil 03/07/2013 10:03



Je n'ai pas vu l'original, et je ne savais même pas qu'il était tiré d'une pièce de boulevard : merci de l'information.



Haut de page