Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

She hate me (2004) Spike Lee

par Neil 26 Mai 2006, 09:31 2000's

Fiche technique

Film américain

Date de sortie : 17 Novembre 2004

Genre : Comédie satirique

Scénario : Arnaud Michael Genet et Spike Lee

Musique : Terence Blanchard

Directeur de la photographie : Matthew Libatique

Avec Anthony Mackie (John Henry "Jack" Armstrong), Kerry Washington (Fatima Goodrich), Ellen Barkin (Margo Chadwick), Monica Bellucci (Simona Bonasera), Woody Harrelson (Leland Powell)...

Synopsis : Diplômé de Harvard, John Henry "Jack" Armstrong est cadre supérieur dans une entreprise de biotechnologie. Mais lorsqu'il dénonce les malversations financières de ses patrons à la Commission des Opérations de Bourse, il est aussitôt licencié. Désormais considéré comme un mouchard, il est aux abois. Quand son ex-compagne Fatima, brillante femme d'affaires devenue lesbienne, lui propose d'être le père biologique de son enfant et de celui de sa nouvelle petite amie Alex contre paiement, Jack entrevoit le moyen de se faire de l'argent facile. Son "commerce de paternité" à 10 000 dollars le rendez-vous lui assure bientôt la célébrité : les lesbiennes en mal d'enfant sont de plus en plus nombreuses à solliciter ses services. Mais entre les tentatives de ses ex-patrons de le faire tomber pour fraude et sa reconversion douteuse, la vie de Jack prend un tour bien compliqué... (Allocine)

Mon avis : Une farce qui se veut ambitieuse

Spike Lee] aime visiblement alterner les films dits "graves" (Malcom X, Summer of Sam...) avec des comédies plus ou moins loufoques (Nora Darling n'en fait qu'à sa tête, Girl 6...). Après nous avoir délivré une 25eme heure de la première catégorie, She hate me semble s'orienter vers un film plus léger... quoique...

Tout débute par la présentation de notre héros, un jeune cadre dynamique (Anthony Mackie, qui s'avère tout à fait convaincant pour son premier grand rôle au cinéma), et l'on s'achemine tout doucement vèrs un film à thèse rejetant en bloc les méfaits de l'industrie pharmaceutique dans une économie de marché dominante. Seulement voilà : tout ceci n'était que prétexte pour nous amener au coeur de l'intrigue, un homme qui par nécessité en vient à renier son éthique pour de l'argent.

L'idée est en soi intéressante, et le film est ponctué de scènes assez comiques, mais la sauce ne prend pas. A vouloir brasser trop de sujets (le Watergate, l'homosexualité, les scandales boursiers, la paternité...) le film s'enlise dans un discours tantôt moralisateurs tantôt caricatural (Cf. la séquence dans la famille italienne). Les acteurs ne déméritent pourtant pas, avec une mention spéciale aux deux "méchants" interprétés par Ellen Barkin et Woody Harrelson (tiens tiens, deux blancs...) mais servent un scénario plutôt bancal.

Un petit Spike Lee à consommer de préférence bien frais mais qui ne restera sans doute pas dans les annales.

Les plus : Une réalisation efficace au service d'acteurs qui prennent du plaisir. Des scènes assez drôles, voire loufoques quelquefois.

Les moins : L'ambition du réalisateur qui, à vouloir brasser large, éparpille son discours ... et le spectateur.

Ma note : 6/10

commentaires

C Egolf 03/01/2007 15:53

la croûte après le chef d'oeuvre (la 25ème heure)

Haut de page