Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Meurtre au soleil (1982) Guy Hamilton

par Neil 21 Avril 2015, 05:59 1980's

Fiche technique

Film britannique

Titre original : Evil under the sun

Genre : cluedo insulaire

Durée : 1h57

Scénario : Anthony Shaffer, d’après l’œuvre d’Agatha Christie

Image : Christopher Challis
Musique : Cole Porter

Avec Peter Ustinov (Hercule Poirot), Jane Birkin (Christine Redfern), James Mason (Odell Gardener), Maggie Smith (Daphne Castle), Diana Rigg (Arlena Stuart Marshall)…

Synopsis : Hercule Poirot, enquêtant sur une affaire d'assurances dans le cadre idyllique d'un hôtel d'une île méditerranéenne, est bientôt contraint d'utiliser ses facultés de déduction pour un autre cas : une femme a été retrouvée étranglée, mais tous les pensionnaires de l'hôtel ont un alibi en béton. (allocine)

Mon avis : neuf suspects pour une victime

J’avoue avoir un petit faible pour les désuètes adaptations des romans d’Agatha Christie, à l'image de ce Meurtre au soleil. Leur réalisation est souvent digne d’un bon vieux téléfilm, leur casting est généralement éclectique et parfois improbable, et leur intrigue nous passionne quand on les regarde mais on l'oublie aussitôt après les avoir visionnés.

La mise en scène de Meurtre au soleil fut confiée à Guy Hamilton, qui après s’être spécialisé dans la réalisation de quelques James Bond (Goldfinger, Vivre et laisser mourir…) s’est en fin de carrière essayé à ce genre, réalisant également Le miroir se brisa avec non moins Élisabeth Taylor et Rock Hudson. On retrouve ici l'immanquable Peter Ustinov ainsi que Jane Birkin ou Maggie Smith, une intrigue mettant en scène des riches notables qui ont tous quelque chose à se reprocher et bien entendu un personnage que tous ont une raison de haïr cordialement.

 

En l'occurrence Meurtre au soleil met en scène une meneuse de revue sur le retour, Arlena (la Diana Rigg de Chapeau melon et bottes de cuir), qui débarque avec son nouveau mari et sa belle fille qui la déteste dans un hôtel tenu par une de ses ancienne collègue désargentée. Comme par hasard on y retrouve aussi son jeune amant accompagné de son épouse, un couple de producteur qui la veulent dans leur nouveau spectacle et un pseudo auteur écrivant sa biographie sulfureuse. Tous ont un alibi en béton quand elle meurt, et comme par hasard tous les alibis se recoupent les uns avec les autres.

Heureusement Hercule Poirot est là pour démêler les fils enchevêtrés de ce Meurtre au soleil, et il ne manquera pas de livrer à cette assistance médusée la solution de l’énigme à la toute fin du film. C’est très divertissant, Peter Ustinov est comme toujours parfait dans le rôle de Poirot (qui lui colle à la peau), on se laisse facilement gagner par le suspens, bref on passe franchement un bon moment. Enfin bon, il faut tout de même bien avouer que tous les ingrédients du film font fortement penser à Mort sur le Nil, des acteurs au scénariste en passant par l’intrigue. Ça sent un peu le réchauffé, mais ce n'est pas bien grave…

 

Ma note : **

Meurtre au soleil (1982) Guy Hamilton

commentaires

Jean-Jacques Bernard 02/03/2017 17:53

Un super film, un excellent hercule poirot, j'adore.

Jean-jacques Bernard

dasola 03/05/2015 23:19

Bonsoir Nell, pas le meilleur Ustinov/Poirot mais se laisse néanmoins voir.

Haut de page