Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nathalie... (2003) Anne Fontaine

par Neil 21 Juin 2006, 09:46 2000's

Fiche technique

Film français

Date de sortie : 7 janvier 2004

Genre : femme trompée

Durée : 1h45

Scénario : Anne Fontaine, Jacques Fieschi, François-Olivier Rousseau et Philippe Blasband

Musique : Michael Nyman

Directeur de la photographie : Jean-Marc Fabre

Avec Fanny Ardant (Catherine), Gérard Depardieu (Bernard), Emmanuelle Béart (Marlène), Wladimir Yordanoff (François), Judith Magre (la mère), Rodolphe Pauly (Le fils)…


 

Synopsis : Deux femmes. L'une est mariée, bourgeoise, active. L'autre est entraîneuse dans un bar de nuit. Catherine paie Marlène pour coucher avec son mari Bernard qui la trompe. Elle veut qu'elle lui dise tout, tous les détails... (allocine)


 

Mon avis : Le désir (et ses petits tracas)


 

Un des scénaristes les plus talentueux du cinéma français, c’est Jacques Fieschi. C’est lui qui a travaillé avec Claude Sautet à la fin de sa carrière et avec Nicole Garcia sur tous ses long-métrages. Il a aussi cosigné avec Anne Fontaine le scénario du très bon Comment j’ai tué mon père et de ce Nathalie… On pouvait donc légitimement s’attendre à un peu d’originalité dans cette histoire sulfureuse, ce qui à vrai dire n’est pas vraiment le cas. L’histoire, c’est une femme bourgeoise d’une cinquantaine d’années qui découvre que son mari la trompe. Rongée par la jalousie, elle va faire appel à une prostituée pour essayer de comprendre ce qui pousse son mari à agir comme tel, en la forçant à séduire son mari et à lui raconter au fur et à mesure les détails de leur vie intime.


 

L’idée de base n’est pas banale, avouons le. Porté par un trio d’acteurs de choc (Fanny Ardant en plein désarroi, Emmanuelle Béart qui joue encore une fois sur le même registre, Gérard Depardieu toujours bon), le film ne décolle malheureusement pas. On essaye pendant toute la durée du film de comprendre les motivations des personnages mais le mystère reste entier jusqu’à la fin (tout aussi décevante). Les dialogues crus sont tout simplement vulgaires, les personnages secondaires sont à peine esquissés et l’enjeu dramatique nous est finalement égal tant les personnages manquent de profondeur. Reste une mise en scène réussie quoique très classique et une direction d’acteurs aboutie. Pour moi, ça reste un écart de conduite de la part d’Anne Fontaine qui réalisera juste après le plus abouti Entre ses mains.


Ma note : 4/10

commentaires

Haut de page