Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

X-Men l'affrontement final (2005) Brett Ratner

par Neil 24 Juin 2006, 10:22 2000's

Fiche technique
Film américain
Titre original :X-Men : the last stand
Date de sortie : 24 mai 2006
Genre : mutants menacés
Durée : 1h45
Scénario : Zak Penn et Simon Kinberg
Musique : John Powell
Directeur de la photographie : Dante Spinotti et Philippe Rousselot
Avec Hugh Jackman (Wolverine), Framke Janssen (Phoenix), Patrick Stewart (Charles Xavier), Halle Berry (Tornade), Ian McKellen (Magneto), Anna Paquin (Malicia)…

Synopsis : Les mutants affrontent un choix historique et leur plus grand combat : un « traitement » leur permet désormais d'échapper à ce qu'ils sont. Pour la première fois, ils ont le choix : conserver ce qui fait leur caractère unique mais leur vaut la défiance et la méfiance de l'humanité, ou bien abandonner leurs pouvoirs et devenir des humains à part entière. (allocine)

Mon avis : Un « final » en demi-teinte

Pour ce dernier des trois premiers volume des aventures des X-Men, le réalisateur Bryan Singer laisse la place à Brett Ratner, à qui l’on doit Rush hour ou Dragon rouge. Sans adapter un épisode en particulier mais en reprenant tous les protagonistes des deux premiers épisodes (et en ajoutant quelques uns), le réalisateur livre ici un bon divertissement, plein d’effets spéciaux et d’action, mais qui manque peut-être un peu de profondeur.

Pourtant l’histoire de X-Men l'affrontement final est alléchante : un vaccin a été découvert pour « guérir » les mutants et les faire redevenir humains. Ceux-ci s’en réjouissent tant ils se sentaient menacés par cette nouvelle « race » d’individus. Même chez les mutants cette nouvelle va en réjouir quelques un, par exemple la pauvre Malicia (la plus si petite d’ailleurs Anna Paquin) qui souffre de ne pas pouvoir toucher ses congénères à cause de ses pouvoirs qu’elle ne contrôle pas.

Ajoutons le fils mutant d’un homme politique qui se rebelle enfin contre un père qui l’a toujours bridé. Sans oublier bien sûr Ian McKellen, enfin je veux dire Magneto, qui a envie de profiter de tout ce joyeux bordel pour mener à bien sa guerre tant attendue. La découverte d’un système annihilant le gêne mutant amène une réflexion vaguement développée dans X-Men l'affrontement final mais qui permet qu’on s’y attarde. Que feriez-vous si vous pouviez devenir en un clin d’œil « normal » ? Et au fait, c’est quoi la normalité ? On voit aisément la métaphore que l’on peut transposer dans le monde d’aujourd’hui où tout tend à être formaté et où on a peur de la différence.

En ce sens, quelques séquences de X-Men l'affrontement final sont un hymne à la tolérance. OK, je vous vois venir, je sais que ce n’est qu’un film de divertissement. Mais justement, le fait qu’il y ait une amorce de réflexion n’est pas si mal. D’ailleurs ne vous inquiétez pas, niveau action vous allez être servis. Ce troisième opus des X-Men recèle sans doute les plus belles scènes d’actions de la saga, avec en particulier une scène d’anthologie sur le Golden gate de San Fransisco. Les pouvoirs de Jean Grey / Framke Janssen sont par ailleurs décuplés et tous les personnages vont vivre des moments cruciaux. C’est donc un blockbuster de qualité (qui a dit que c’était antinomique ?), même si on reste un peu sur sa fin, le film n’ayant pas le second degré du premier épisode ni l’intensité du deuxième. À voir pour se faire sa propre idée.

Ma note : **

X-Men l'affrontement final (2005) Brett Ratner
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Peyo 28/06/2006 03:25

Pas ma came...

Neil 28/06/2006 17:54

Bienvenue à toi Peyo "_"A la base j'avoue que j'y suis allé à reculons mais finalement j'avoue que c'est pas mal foutu du tout lolA bientôt :-)

Haut de page