Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avatar (2009) James Cameron

par Neil 27 Mars 2010, 22:29 2000's

Fiche technique
Film américain
Date de sortie : 16 décembre 2009
Genre : fable écolo
Durée : 2h41
Scénario : James Cameron
Photographie : Mauro Fiore
Musique : James Horner
Avec Sam Worthington (Jake Sully), Zoe Saldana (Neytiri), Stephen Lang (Miles Quaritch), Sigourney Weaver (Grace Augustine), Giovanni Ribisi (Parker Selfridge), Michelle Rodriguez (Trudy Chacon)…

Synopsis : Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine, est resté un combattant. Il est recruté pour se rendre sur Pandora, où des groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Les humains ont créé le Programme Avatar qui permet à des pilotes de lier leur esprit à un corps commandé à distance. Ce sont des hybrides créés en croisant l'ADN humain avec celui des Na'vi, les autochtones… (Allociné)

Mon avis : Au pays d’Avatar il y a des gentils et des salopards

J’aimerais vous parler d’un tout petit film que j’ai vu hier, je suis sûr qu’il va cartonner… non je déconne c’est la deuxième fois que je le vois, Avatar. Faut pas déconner non plus, 14,5 millions d’entrées en France et plus de 730 millions aux États_Unis, James Cameron peut faire péter le champagne. C’est plus du champagne à ce niveau là c’est de l’hydromel. Dire qu’il y a vingt-cinq ans il nous pondait Terminator… si c’est pas prémonitoire ça. En plus il parait qu’il envisage de nous faire un Avatar 2. Non ? Sans déconner ? Quel petit malin ce James Cameron. Faut dire qu’il a pas assuré avec son précédent (vrai) film : difficile de faire un Titanic 2.

Donc qu‘est-ce qu‘on a : un marine de base, avec rien dans le ciboulot. Son chef qui est pire que tout, une vrai caricature vivante de Rambo élevé aux hormones. Un chef de mission (eh, Giovanni, tu te souviens de Friends ?) vendu aux méchants industriels de la finance de marché. Une scientifique toute gentille mais qui aime pas les méchants qui font la guerre, bouh ! Et puis des indigènes tout bleus qui ressemblent à des schtroumpfs mais sans la salsepareille. Mélangez-le tout, ajoutez une dose de romance, une pincée d’écologie (oh c’est beau la nature) et de l’action à tout va et vous aurez un carton phénoménal au box-office. Ah oui, j’oubliais la 3D.

Parce que je l’ai vu en 3D cette fois, pas con : l’autre fois on m’a eu parce que soi-disant la salle était pas équipée. Une UGC, vous pensez : tout ça c’est un complot des chinois du FBI. Du coup là j’ai payé mes 3 euros tout fiérot de mettre mes lunettes magiques qui font voir la vie en bleu. Et c’est bien, sérieux, je confirme qu’Avatar c’est mieux en 3D. On sent que le film a été conçu pour sa, avec ça et en ça (amen). Non, parce que c’est bien le seul avantage du film, sinon faut pas abuser : le scénario est un peu inexistant. Alors on a des gentils et puis des méchants et puis la nature faut en prendre soin parce que les gens qui ont plein d’argent ils veulent l’exploiter. Non ? Sérieux ? Attends, je vais prendre ma carte Europe Écologie Les Verts moi si c’est vrai.

Ce qui fout la trouille dans tout ça c’est qu’on risque d’en bouffer du Sam Worthington dans les années qui viennent. Déjà bientôt y a Le choc des Titans, vous savez, le prochain Louis Leterrier : my gode… Et pui Sigourney, qu’est-ce que t’es venue faire dans cette galère ? Oui bon, Alien te manque et t’avais besoin de retrouver tes gentils petits monstres qui sont moches mais au fond ils sont utiles et faut pas les tuer comme ça .Faut les comprendre les créatures d’Avatar y a de quoi devenir méchant dans une planète où y a même pas un McDo pour se sustenter. Et puis si c’est pour écouter du James Horner à longueur de journée y a de quoi devenir dingue. Sérieux, à écouter les premières mesures de la musique je m’attendais à voir Céline Dion sortir de l’écran en 3D pour nous crier qu’elle était la reine du monde. Au secours, pitié, achevez-moi !

Ma note : °
Avatar (2009) James Cameron
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Gaffeur 27/08/2016 23:52

Je ne comprend pas comment autant de monde se paluche devant ce film pas original pour trois sous (enfin si, pour les trois euros en plus de la 3D justement)... L'histoire est cousue de fil blanc, les méchants très méchants et les gentils très gentils. Woaw, et Cameron aurait mis 10 ans à préparer ça ? Qu'il est loin le gars qui nous pondait les deux terminator... Et il prévoit quatre suites ? Apparemment il a du écrire quatre pages d'histoire pour cette fois !

Wilyrah 01/04/2010 23:48


Je regrette encore plus ta critique facile et un brin de mauvaise foi que certains côtés caricaturaux du film de Cameron. Je suis rarement enthousiasmé par un film autant encensé par le public
(suffit de voir comment on m'est tombé dessus pour Little Miss Sunshine, Juno, Les ch'tis ou encore Shutter Island), pourtant j'ai trouvé ce film assez fabuleux visuellement, dépaysant et
diablement divertissant. Oui c'est gros, oui c'est inspiré euh pompé sur Pocahontas... mais on peut aussi regarder ailleurs, se laisser embarquer et se régaler.

Et je tiens à dire que j'ai vraiment trainé les pieds pour y aller, on m'y a presque tiré de force ;)

Amicalement

PS : par contre Chloé est fait avec les pieds, sur ça, je ne te contredirais pas. Je ferais une fiche bientôt !


Neil 02/04/2010 12:00



Ma critique était un peu facile je te l'accorde mais vraiment sincère.
Je reconnais que le film est techniquement bien fait mais il ne m'a absolument pas touché ni convaincu.
Cependant, je vois bien qu'il plaît et qu'il a de nombreux défenseurs. tant mieux !
Chloé a pour moi plus d 'atout, sans que ce soit un grand film, loin de là...



dasola 31/03/2010 22:55


Bonsoir Neil, pas vu, pas tentée, je ne verrai pas, même en DVD. La BA m'a suffit. Bonne soirée.


Neil 01/04/2010 08:32



Et je te comprends. Rien de grandiose dans le film de Cameron. Il ne vaut pour la curiosité du phénomène d'actualité.



D&D 31/03/2010 13:34


Bien sûr. C'est d'ailleurs pour la même raison que je me suis autorisé un billet d'humeur sur Schtroumpfland. Et puis les "règles" valent aussi par leurs exceptions ;-)


Neil 31/03/2010 22:21



Oui heureusement. Faut dire que ça fait du bien quelquefois :)



D&D 30/03/2010 13:52


Bonjour Neil,
Ce n'est pas moi qui viendrai te contredire ici ;-)
Et bien que rarement bon client des articles qui "démontent", je t'avoue que ton billet m'a fait rire plus d'une fois.
En tout cas, 3D ou pas, tu as bien du courage d'avoir vu le film deux fois sur un temps finalement assez court.
A plus !


Neil 31/03/2010 10:49



Comme tu as pu le remarquer je ne tire pas sur des ambulances. En l'occurence, c'est pas une minuscule piqûre de moustique qui va ébranler la machinerie Avatar.
C'est l'occasion qui m'a fait aller revoir le film. On se laisse parfois entraîner !
A plus



Haut de page