Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La fée (2011) Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy

par Neil 8 Septembre 2011, 05:33 Avant-Première

Fee.jpg   
Fiche technique
Film français
Date de sortie : 14 septembre 2011
Genre : historiette d’amourette
Durée : 1h33
Scénario : Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy
Photographie : Claire Childéric
Avec Dominique Abel (Dom), Fiona Gordon (Fiona), Bruno Romy (Le patron du bar), Philippe Martz, Thérès Fichet

Synopsis : Dom est veilleur de nuit dans un petit hôtel du Havre. Un soir, une femme arrive à l’accueil, sans valise, pieds nus. Elle s’appelle Fiona. Elle dit à Dom qu’elle est une fée et lui accorde trois souhaits. Le lendemain, deux vœux sont réalisés et Fiona a disparu. Mais Dom est tombé amoureux de la Fée Fiona et veut la retrouver.. (Allociné)

Mon avis : La toute petite aventure des tout petits héros

Si les réalisateurs de La fée ne considèrent pas leurs trois premiers films comme une trilogie, il faut bien avouer que ça y ressemble beaucoup. L’iceberg et Rumba racontaient déjà l’histoire d’un couple dont l’homme et la femme sont interprétés par les deux réalisateurs, en couple également dans la vie. Les mêmes acteurs jouaient des rôles secondaires et la même troupe de techniciens accompagnaient cette joyeuse bande. Artisanaux, les films adoptent tous le ton poético-burlesque qui fit les beaux jours de Jacques Tati et montrent des peronnages hors normes dans des situations loufoques, qui luttent pour s’aimer dans un monde de brutes.

Arrivé en retard à l’hôtel où il est gardien de nuit, Dom se fait réprimander par sa patronne. Il s’installe pour la soirée et se prépare un sandwich en commançant à regarder un film. A peine est-il installé que la sonnette de la porte d’entrée sonne. Il va ouvrir à un britannique qui demande à avoir une chambre. Dom se voit obligé de lui refuser car le client a un chien. Cinq minutes plus tard, le client revient sans son chien et redemande une chambre. Dom voit bien qu’il a caché le chien dans son sac mais lui donne tout de même sa clé. Il vient tout juste de se réinstaller que la porte resonne, et qu’il fait entrer une jeune femme demandant également un chambre pour la nuit.

Etrange idée que de réaliser un film comme La fée aujourd’hui. Ou si, peut-être est-ce au contraire une volonté de la part de ses réalisateurs de se situer totallement en marge de toute production habituelle. Construit à la main, de façon on ne peut plus artisanale, le film a ce petit côté désuet qui devrait en charmer quelques-uns. Et en gonfler d’autres, tant le procédé, qui pourtant est sans doute tout  à fait sincère, peut sembler artificiel. Entre Tati et Kaurismäki, le film peine à trouver sa voie et les redondances de ses effets comiques peuvent apparaître soûlants. Quasiment dépourvu de scénario, il accumule des saynètes parfois drôles : c’est plus une accumulation d’idées qui ont du mal à trouver ensemble une cohérence.

Pourtant La fée possède pas mal d’effets originaux mais qui, mal exploités, tombent à plat. On comprend, a posteriori, la volonté des cinéastes d’ancrer leur histoire à moitié dans le réel et à moitié dans l’imaginaire, de s’intéresser aux démunis, aux originaux, aux mal-aimés de la société. Le problème c’est qu’à l’écran ça ne donne pas grand chose : aucune émotion, très peu de fou rire, quelques vagues sourires tout au plus nous étreignent. C’est plus l’ennui qui dominent, malgré l’énergie déployée par les acteurs, leur souplesse et leur bouille sympathique. La mise en scène, qui enchaînes plans fixes et plans séquence, ne nous engage pas non plus à sortir de notre torpeur. Certains trouveront sans doute beaucoup de finesse et d’originalité dans le film ; d’autres n’y trouveront pas grand chose à se mettre sous la dent.

Ma note : °

commentaires

Chris 09/09/2011 20:25



Je te trouve un peu dur parce qu'il y a quand même quelques trouvailles, mais bon, le film est vraiment bizarre, c'est vrai.



Neil 09/09/2011 22:13



Oui mais les trouvailles m'ont semblées artificielles. Je ne suis tellement pas rentré dans le film que tout ça ne m'a pas emballé.



Wilyrah 09/09/2011 11:42



Oulala de toute façon je n'étais pas du tout tenté. Les petits teasers que j'ai vu ont déjà eu raison de moi alors un film entier ^^



Neil 09/09/2011 22:11



Si les teasers t'ont déjà refroidi, il vaut peut-être mieux en effet que tu t'abstiennes...



Haut de page