Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mystery (2013) Lou Ye

par Neil 18 Mars 2013, 06:22 Avant-Première

Mystery

Fiche technique
Film chinois
Date de sortie : 20 mars 2013
Duré : 1h38
Genre : enquête adultérine
Scénario : M
eiFeng et Yu Fan
Image :
Zeng Jian
Avec Hao Lei (Lu Jie), Qin Hao (Yongzhao), Qi Xi (Sang Qi), Zu Feng (Tong Mingsong), Zhu Yawen (Qin Feng), Chang Fangyuan (Xiaomin), Qu Ying (Han Hui)...

Synopsis
: Lu Jie est loin d'imaginer que son mari Yongzhao mène une double vie, jusqu'au jour ou elle le voit entrer dans un hôtel avec une jeune femme. La vie de Lu Jie s'effondre alors, et ce n’est que le début... La jeune femme meurt renversée par une voiture peu de temps après. Le policier en charge de l'affaire refuse de croire à un accident…

Mon avis
: la double vie de Yongzhao

Présenté à l'ouverture de la sélection Un certain regard du Festival de Cannes, Mystery marque le retour de Lou Ye dans son pays natal. Plus précisément, le film sonne la fin des cinq ans d'interdiction de tourner que le gouvernement chinois avait imposé au réalisateur après la sortie d'Une jeunesse chinoise. Le film de 2006 qui revenait sur les événements de la place Tien An Men avait provoqué des remous parmi les officiels, qui avaient alors sanctionné Lou Ye. Après cet exil forcé il est donc revenu en Chine et s'est attelé à la réalisation de ce film qu'il avait préparé à l'étranger. Avec son coscénariste il a décidé de s'inspirer de plusieurs histoires de la vie quotidienne chinoise qu'il a lues sur Internet. Plusieurs blogs ont donc servi de base pour ce scénario qui mélange différentes histoires qui s'entremêlent.

Lu Jie mène une vie paisible avec sa fille et son mari Yonghao. En allant chercher son enfant à l'école, elle rencontre une jeune mère de famille, Sang Qi, avec qui elle se lie d'amitié. Un jour son amie lui donne rendez-vous dans un café car elle a besoin de lui parler. Elle lui raconte alors que son compagnon la trompe et qu'elle ne sait pas quoi faire. Lu Jie tente de la rassurer comme elle peut et Sang Qi semble se calmer. Elle dit toutefois à son amie que les liaisons sont monnaie courante, et pour preuve lui montre un couple se rendant en plein après-midi dans l'hôtel d'en face. Lu Jie a alors un choc : l'homme qu'elle voit en galante compagnie n'est autre que son époux. La voyant sonnée, Sang Qi lui demande si elle a besoin d'aide mais Lu Jie lui répond qu'elle peut partir. Désemparée, elle se réfugie dans l'hôtel pour pleurer.

La structure narrative de Mystery est assez complexe, voire un peu confuse. Le film alterne plusieurs points de vue et Lou Ye utilise souvent le flash-back. Le spectateur est donc régulièrement perdu, ne sachant pas trop où et quand se passent les actions qui défilent devant ses yeux. D'autant que le réalisateur brouille les pistes d'un scénario un peu trop touffu, qui s'éclaircit petit à petit mais dont plusieurs point restent un peu obscurs. Car le film porte assez bien son titre : sous la peinture d'une société chinoise moderne se cache une intrigue policière qui ne dit pas son nom. Une femme meurt dès le début du film et, on le pressent sans vraiment comprendre pourquoi, elle est liée aux personnages qui nous sont dépeints. Les fils se dénouant peu à peu, on arrive à saisir à la fin ce que le réalisateur veut nous signifier.


C'est le charme de ce Mystery que de nous perdre pour mieux nous retrouver. À plusieurs moments du film on sent une nette perte de vitesse, rattrapée juste après par un rebondissement que l'on attendait pas. C'est là que la mise en scène de Lou Ye, par petites touches délicate, finit par nous emporter. Il arrive particulièrement bien à nous imprégner dans cet univers urbain, a priori peu glamour, nous montrant par ce biais de nombreux aspects de la Chine d'aujourd'hui. On peut ainsi y voir une classe moyenne qui par certains côtés ressemble aux bobos de nos sociétés occidentalisées, sans pour autant jouer la carte d'une caricaturale image d'Épinal. Le film dégage une atmosphère envoûtante, quoique parfois un peu trop pesante, et nous tient en haleine en particulier à la fin. S'il possède quelques moments de flottements, il parvient tout de même à nous intriguer et déploie son petit charme si particulier d'une assez belle façon.


Ma note : ***

commentaires

Phil Siné 27/03/2013 16:44


c'est marrant que tu considères finalement le côté confus et imbitable du film comme sa qualité... ça crée du mystère en effet ! :)


moi ça m'a un peu sorti du film...

Neil 29/03/2013 22:35



Le film porte bien son nom, il reste mystérieux. Je comprend que ça puisse sortir du film.



pierreAfeu 26/03/2013 15:26


Malgré de vraies qualités de mise en scène, j'ai vite été largué. Pas d'empathie avec les personnages, pas d'intérêt à suivre l'histoire.

Neil 29/03/2013 22:34



Je peux le comprendre. Je me suis pour ma part laissé entraîné, même si je n'ai pas tout compris d'un coup.



Haut de page