Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tatsumi (2012) Eric Khoo

par Neil 7 Février 2012, 06:30 2010's

Fiche technique
Film singapourien
Date de sortie : 1er février 2012
Genre : biographie inspirée
Durée : 1h36
Scénario : Eric Khoo, d’après l’œuvre de Yoshihiro Tatsumi
Musique : Christopher Khoo
Avec les voix de Tetsuya Bessho, Yoshihiro Tatsumi, Motoko Gollent, Mike Wiluan…

Synopsis : Dans le Japon occupé de l’immédiat après-guerre, la passion du jeune Tatsumi pour la bande dessinée deviendra finalement le moyen d’aider sa famille dans le besoin. Publié dès l’adolescence, sa rencontre avec son idole Osamu Tezuka, le célèbre mangaka comparé à Disney, lui offrira une source d’inspiration supplémentaire. (allocine)

Mon avis : Le mangaka qui popularisa le gekiga

Si le singapourien Eric Khoo décide un jour de réaliser Tatsumi, c’est avant tout pour rendre hommage au grand dessinateur de mangas qui a bercé son enfance. C’est dans le Japon d’après-guerre que Yoshihiro Tatsumi développe son art créatif et se met à dessiner des mangas. Puis un jour il se lasse d’écrire pour des enfants et décide d’épicer ses thématiques. C’est la création du gekiga, des mangas sombres qui parlent de sexe, de mort et n’hésitent pas à mettre en scène des personnages tourmentés. C’est la biographie de ce maître de l’illustration au Japon que décide d’adapter ici Khoo.

Dans les décombres d‘Hiroshima, un jeune photographe est mandaté par son journal pour illustrer la tragédie. Ému aux larmes, il ne peut s’empêcher de mitrailler tout ce qu’il voit. Passant devant une maison, il décide de prendre en phot l’ombre calcinée de deux corps qui font penser à un garçon et sa mère. Le fils semble faire un massage à sa mère quand ils ont été surpris par la bombe nucléaire. Le jeune photographe est bouleversé par cette image et la garde précieusement. Quelques années plus tard, lorsque les traités de paix sont signés et que le calme semble revenu, le photographe, en proie à des difficultés financières, décide de vendre cette photo à un organe de presse.

Les court-métrages qui composent Tatsumi sont absolument fabuleux. On y suit l’histoire de ce photographe d’après-guerre poursuivi par ses remords, une prostituée qui couche avec l’ennemi durant la guerre ou encore un monsieur qui part à la retraite et que décide de se venger de son épouse acariâtre. Les thèmes sont passionnants, on y découvre autant un Japon d’après-guerre traumatisé que la  peinture très fine d’âmes et de cœurs tourmentés. L’animation y est tout à fait saisissante de beauté et d’éclat, toute en noir et blanc déclinée.

Pour qui ne connaît pas bien le gekiga, c’est une découverte fabuleuse et pour qui est adepte de ces mangas pour adultes c’est un bonheur de les voir mis en images. Mais ce dont souffre peut-être Tatsumi c‘est cette confusion qui s‘opère entre ses parties. Chacune des cinq adaptations qui nous sont présentées est intéressante et mériterait presque un traitement plus affiné. Entre ces histoire, nous est narrée comme fil conducteur la biographie du dessinateur culte et les événements qui l’ont amené à rédiger le manifeste du gekiga.

C’est intéressant mais encore une fois la force de ce récit est un peu étouffé par les histoires parallèles qui le phagocytent un peu. Mais Tatsumi n’en dégage pas moins un souffle et une poésie qui serait près à faire penser au magnifique Tombeau des lucioles, ne seraient ces petites interruptions qui empêchent un peu le liant de bien fonctionner.


Ma note : **

Tatsumi (2012) Eric Khoo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

ASBAF 10/02/2012 19:32


J'ai essayé de télécharger Tatsumi, je suis tombé sur un film avec Katsumi. J'ai pas regretté.

Neil 10/02/2012 22:17



Mouarf. Voilà qui ne m'étonne pas de toi, petit polisson :p



Marcozeblog 08/02/2012 22:13


Youhou, j'ai passé un mauvais moment avec ce film ! Tu connaissais les gekigas ? C'est spécial.

Neil 09/02/2012 14:54



Je ne connaissais pas les gekigas mais ça m'a bien plu moi en fait



ffred 07/02/2012 11:57


Une très bonne surprise pour moi qui n'a jamais lu un seul manga, même ceux pour adultes. Merci le FH² ! :)

Neil 09/02/2012 14:53



Tout pareil pour moi, je n'y connaissais pas grand chose et ai été assez conquis.



Haut de page