Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les amours imaginaires (2010) Xavier Dolan

par Neil 6 Mai 2014, 05:01 2010's

Fiche technique
Film canadien
Date de sortie : 29 septembre 2010
Genre : trio fantasmé
Durée : 1h35
Scénario : Xavier Dolan
Image : Stéphanie Weber-Biron
Avec Xavier Dolan (Francis Riverëkim), Monia Chokri (Marie Camille), Niels Schneider (Nicolas M.), Anne Dorval (la mère de Nicolas), Perrette Souplex (la coiffeuse), Marie-Christine Cormier (la serveuse)…

Synopsis  : Francis et Marie sont deux amis qui, épris de la même personne, se livrent à un duel malsain pour la conquérir. De rendez-vous en rendez-vous, la tension monte et, bientôt, chacun interprète de manière obsessionnelle les comportements ambigus et destructeurs de l'objet de leur désir.

Mon avis : l’ange exterminateur de l’amour sublimé

J’ai un aveu à vous faire : je crois bien que je suis tombé en amour avec Xavier Dolan. Ce jeune homme de 21 ans est tout simplement parfait : beau comme un dieu, il réalise, écrit ses scénarios, joue dans ses films qu’il produit, monte et accessoirement en choisit les costumes. Si je n’ai pas encore vu J’ai tué ma mère, sorti il y a un an et auparavant sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, j’en ai entendu énormément de bien. Cette année c’est à Un certain regard qu’était présenté Les amours imaginaires, un film solaire et enivrant.

C‘est à un dîner que Francis et Monia rencontrent Nicolas. Les deux amis tombent immédiatement sous le charme du bel adonis et ils décident de se revoir tous les trois. Une réelle complicité s’installe progressivement, au fur et à mesure des différents rendez-vous qu’ils programment. Et plus ils se voient, plus Francis et Monia deviennent dépendants des moments passés avec Nicolas. A un tel point qu’ils désirent maintenant le voir seuls, et qu’ils commencent à se jalouser l’un l’autre, au point de pratiquement mettre en péril leur solide amitié.

Un film qui contient dans sa bande originale une version de Bang bang ne peut pas être mauvais. C’est un axiome que j’ai théorisé et qui s’est pour l’instant toujours vérifié. La chanson, tout comme l’ensemble de la bande son, a  une place importante dans Les amours imaginaires. Le film prend d'ailleurs énormément soin de tous les détails qui le composent - musique, lumière, couleurs, costumes : tout y est harmonieux. On pourrait considérer que le genre que se donne le film a un côté arty agaçant, mais je trouve que, au contraire de chez Sofia Coppola où nombreux sont les détails superfétatoires et inutilement empruntés, le style de Xavier Dolan sert ici parfaitement son propos et le magnifie.

Le trio amoureux, voilà un sujet moult fois rabattu et sur lequel il est difficile de rajouter quelque chose de nouveau. Or, dans Les amours imaginaires, le scénario est subtile et original. Xavier Dolan nous parle avant tout de l’idée de l’amour plus que de l’assouvissement de celui-ci. Et par ce biais, le réalisateur s’attache plus à nous faire le portrait des deux victimes de cet adonis, ce bel indiffrent qui fait des ravages. Francis, finement interprété par Dolan lui-même est un jeune homme fragile et timide qui idéalise l’être aimé et souffre de ne pas être aimé en retour. Marie, quant à elle, exprime par une rage intérieure qui explose à certains moments son manque d’amour et de reconnaissance. Ces deux êtres et les relations qu'ils  nouent avec leur bourreau sont magnifiés par une caméra aimante, et l’intrigue principale est entrecoupés de saynètes à mourir de rire sur diverses expériences amoureuses. Tout est beau dans Les amours imaginaires, on s’y laisse séduire, on s’emballe, on est ému par ces personnagesplus vraiment adolescents et pas encore tout à fait adultes.

Ma note : ****

Les amours imaginaires (2010) Xavier Dolan
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

ТНОМ РЯИ 31/07/2014 10:50

Ah bah oui, comment ne pas aimer :)


PS : visiblement tu ne chroniques plus les sorties ciné ?

neil 02/08/2014 09:22

Salut Wilyrah, non je ne vais plus au cinéma. Je ne fais plus que recycler mes anciens billets.

Leo M 08/07/2014 15:31

C’est un film qui a une très belle réalisation. Xavier Dolan est un cinéaste avec un avenir qui s'annonce prometteur.

neil 11/07/2014 18:44

Ah oui, la mise en scène de Xavier Dolan est assez impressionnante.

cyrille falisse 09/10/2010 13:39


Xavier Dolan nous plait-il plus que son film ?


Neil 09/10/2010 18:30



Ah je ne sais pas... Il est charmant, c'est vrai. Mais j'ai vraiment eu un coup de foudre pour le film.



Wilyrah 06/10/2010 17:50


Je ne lis pas encore ton article, je vais aller voir ce film très très bientôt. Je l'attends avec impatience depuis le très bon "J'ai tué ma mère".


Neil 07/10/2010 22:40



Et moi j'attends ton article sur le film avec impatience !



pierreAfeu 02/10/2010 12:16


C'est vrai qu'il y a quelque-chose de parfait dans ce film. Rien n'y est en trop, même les partis pris esthétiques. Un film drôle, touchant, et très beau bien sûr...


Neil 07/10/2010 22:40



Tout à fait. C'est un coup de coeur pour moi



Haut de page